AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 TANGER, LA PORTE DE L'AFRIQUE

Aller en bas 
AuteurMessage
Inali
Rang: Administrateur
Inali

Nombre de messages : 657
Age : 49
Localisation : Rabat / Maroc
Date d'inscription : 29/04/2005

MessageSujet: TANGER, LA PORTE DE L'AFRIQUE   Ven 1 Juil - 21:51



TANGER LA PORTE DE L’AFRIQUE


Etagée en amphithéâtre sur les pentes d’une colline bordant le détroit de Gibraltar, la ville le plus au nord du continent africain fait face à l’Andalousie.
Fondée selon la légende par Antée, le fils de Neptune, Tingis est annexée au royaume de Maurétanie au moment de l’anéantissement de Carthage, puis rattachée ensuite à la Bétique romaine.
En 429, les Vandales la conquiert ; en 533, Justinien la reprend. Tanger est envahie vers 706 par les Arabes et Moussa ibn Noceir y lève l’armée qui va conquérir l’Espagne en 711. Toutes les dynasties arabes se rendent successivement maître de la ville.

Après la Reconquista, devenue un port de commerce important, Tanger sera portugaise, puis espagnole, puis anglaise. La ville est dotée d’un statut international en 1923 avec instauration du libre échange et suppression des impôts ; elle devient un centre d’une telle importance qu’on lui fait une réputation dans la littérature, la peinture et le cinéma. Kees Van Dongen, Tennessee Williams, Paul Bowles, Jean Genet, Paul Morand, Henri Matisse contribuent à faire de Tanger, la ville de toutes les libertés celles des militaires et des diplomates, celles des milliardaires et des truands… Avec l’accession du Maroc à l’indépendance en 1956, Tanger rejoint la mère patrie.

On admire toute la ville traditionnelle et moderne depuis les hauteurs de la colline du Charf ; on se rend au Grand Socco, cet immense marché permanent au point de passage le plus fréquenté de la ville à l’entrée de la médina ; on flâne dans les ruelles de la médina et au sud dans le Petit Socco avec sa placette entourée de cafés et de vieux hôtels.
La Casbah quant à elle laisse découvrir des maisons richement décorées ; sur la place s’élève une mosquée au minaret octogonal ; l’ancien palais du sultan construit au 17e siècle abrite le musée des Arts Marocains. Depuis le café Hafa tout proche, à la suite d’Elisabeth Taylor, des Beatles ou de Sean Connery.
On admire le détroit de Gibraltar et les côtes espagnoles… Si l’on a un peu plus de temps, on se rend dans les proches environs au cap Malabata ; au terme d’une belle route, on a une vue étendue de la baie de Tanger et du détroit.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.inali.forumactif.com
 
TANGER, LA PORTE DE L'AFRIQUE
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» USN PORTE AVIONS LEGER USS RANGER
» Où le regard ne porte pas, d'Abolin et Pont
» Finesse Café + Panier porte filtre [réglages KitchenAid]
» Ma collection de porte clé
» L'histoire ,la porte ouverte a l'imagination (explication)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ESPERANCE,L'AUTRE VISAGE DE LARACHE :: POUR CONNAITRE LE MAROC-
Sauter vers: